Catégories
actus Image a la Une

Décuvage

C’est un travail dur;  une fois le raisin transformé en vin, il faut retirer le marc resté au fond des cuves en béton.  Un petit tapis roulant est installé à travers l’ouverture inférieure de la cuve, et les ouvriers, armés de pelles, y déposent le marc.

Il fait chaud, l’air est humide, saturé des sucres et des vapeurs de la fermentation.  Et surtout le gaz carbonique généré par la fermentation peut être présent en fortes concentrations. Pour éviter tout risque, de gros ventilateurs sont installés  en haut de la cuve. 

Il a donc fallu écarter le ventilateur pour faire la photo, inutile de vous dire que dans ces conditions il faut aller très vite!  Après en avoir parlé avec les ouvriers, je me suis allongé sur le sommet de la cuve, j’ai passé mon bras gauche armé d’un petit flash dans l’ouverture, puis mon appareil photo et ma tête, deux trois photos, go go go!

Cave Terre d’Expression, Fabrezan, Aude.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.